Bras de fer entre médecins et mutuelles

Publié par le 15 novembre 2012

Depuis quelques jours, les tensions montent entre les différents professionnels de la santé. Les protestations contre l'accord obtenu entre l'Assurance Maladie les mutuelles et les médecins libéraux sur les dépassements d'honoraires se font de plus en plus remarquer.

Attaques contre les mutuelles

Hier, ce sont les complémentaires santé qui ont été les cibles de la colère des manifestants. Il leur est reproché d'être responsables de la limitation de l'accès aux soins des Français. Une manifestante précise que « les patients paient deux fois, ils paient pour leur assurance maladie et ils paient pour leur complémentaire santé, il faut demander aux mutuelles de faire leur travail. Les mutuelles doivent rembourser les patients, c'est leur travail ». Les dépassements d'honoraires ne seraient donc pas le réel souci de l'affaire. David Schapiro, vice-président de l'UFLM (Union français pour une médecine libre), montre même du doigt les bénéfices des mutuelles avoisinant les 8 milliards d'euros, à côté desquels les bénéfices des dépassements d'honoraires paraissent ridicules (2,5 milliards d'euros).

La mutualité française porte plainte

La mutualité française n'a pas manqué de réagir à ces attaques aujourd'hui même, en portant plainte pour diffamation contre David Schapiro. Ce dernier aurait porté des propos diffamatoires, en déclarant notamment que « la Mutualité française est le plus gros propriétaire viticole de France », « La MACSF vient d'acheter pour 200 M€ le Château Lacombe, dans le Bordelais ». D'après la Mutualité française, la MACSF ne ferait pas partie de la mutualité, mais aurait été créée par des médecins libéraux et regrouperait essentiellement des médecins.