Diane 35 responsable de plusieurs décès en France

Publié par le 30 janvier 2013

Depuis quelques jours, la pilule Diane 35 fait parler d'elle. Cet antiacnéique dont l'usage a été détourné à des fins de contraception serait à l'origine de plus de quatre décès en France depuis cinq ans.

Diane 35 responsable de plusieurs décès en France

Diane  35 : dangereuse pour la santé ?

Aujourd'hui, environ 315 000 femmes utiliseraient cette pilule contraceptive ou ses génériques, et seraient ainsi exposées à certains risques. La Diane 35 augmenterait le risque de thromboses veineuses et d'embolies pulmonaires dès la première année d'utilisation !
Le scandale avait déjà éclaté autour des pilules contraceptives de 3ème génération après la plainte d'une patiente contre le laboratoire Bayer, engendrant le déremboursement de ces dernières. Cette nouvelle révélation concernant la Diane 35 (du même laboratoire Bayer) remet de l'huile sur le feu. L'agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) aurait constaté sept décès liés à l'utilisation de Diane 35, dont quatre serait directement causés par le médicament.

La pilule Diane 35 est distribuée depuis 1987, d'abord comme un antiacnéique, puis détourné par les gynécologues en contraceptif. Aujourd'hui, elle est autorisée dans 135 pays et commercialisée dans 116 d'entre eux. L'ANSM prévoit de prendre des décisions concernant la commercialisation du médicament et devrait trancher au courant de la semaine.