Les dépenses de médicaments reculent pour la première fois depuis 10 ans

Publié par le 30 mai 2013

La CNAM (Caisse Nationale d'Assurance Maladie) a enregistré pour la première fois depuis 10 ans une diminution des remboursements pour les médicaments de ville en 2012. 

Les dépenses de médicaments reculent pour la première fois depuis 10 ans
Le recul est de l'ordre de 1%. En 2012, 22,66 milliards d'euros ont été dépensés par l'Assurance maladie pour rembourser les dépenses en médicaments de ville.  En 2011, le montant s'élevait à 22,84 milliards. Cette baisse qui n'avait jamais eu lieu depuis 10 ans s'explique notamment par une baisse tarifaire nette permettant une économie de 830 millions d'euros, mais aussi par la réduction des stocks de médicaments.

D'autres éléments expliquent ce recul des dépenses : Les prescriptions se font de plus en plus justes, mieux ciblées et plus adaptées. Le déremboursement de certains produits peu efficaces par la HAS (Haute autorité de la santé) a certainement également permis la baisse de la consommation.
Finalement, les médicaments génériques, ayant atteint un taux de substitution  de 84% en 2012 ont permis également une économie de 1,5 milliards d'euros.