Santé : l'épidémie de gastro entérite s'installe

Publié par le 3 janvier 2013

La gastro entérite a dépassé le seuil épidémique en France la semaine dernière : 380 cas sont recensés en moyenne pour 100 000 habitants. La région la plus touchée est l'Aquitaine, qui comptabilise 743 cas de gastro pour 100 000 habitants.

Santé : l'épidémie de gastro entérite s'installe
Les cabinets médicaux sont débordés. L'épidémie bat son plein dans toute la France à la suite des fêtes de fin d'année. Cette épidémie est due aux conditions climatiques et aux fêtes de Noël qui ont favorisé les rassemblements et les contacts permettant la contamination.
La gastro entérite est en fait une infection du système digestif qui se contracte soit par intoxication alimentaire, soit par contact avec une personne ou un objet contaminé. Elle cause des nausées, des vomissements, des crampes abdominales et des diarrhées. Dans la plupart des cas, elle est de courte durée : les symptômes disparaissent 1 à 3 jours après leur apparition.

Gastro : éviter la contamination

Voici quelques conseils connus, mais qui sont parfois négligés pour éviter toute contamination par la gastro entérite :

  • Se laver les mains régulièrement avec du savon (notamment après avoir mangé ou être allé aux toilettes)
  • Bien laver les vêtements
  • Ne pas partager de nourriture ou d'objets avec une personne ayant la gastro
  • Éviter le plus possible les contacts directs avec une personne contaminée

Ralentissement de l'épidémie de grippe

L'épidémie de grippe quant à elle s'affaiblit. Le réseau GROG (Groupe Régionaux d'Observation de la Grippe) constate que les congés scolaires ont favorisé le ralentissement des contaminations. Cette année la grippe a été responsable, selon le GROG, de pas moins de 445.000 visites chez les médecins généralistes et pédiatres durant la semaine du 24 au 30 décembre contre 527.000 la semaine précédente, pendant le pic de l'épidémie. Une épidémie non sans conséquence pour la Sécurité Sociale et les complémentaires santé qui auront remboursé toutes ces consultations. Un vaccin existe contre la grippe, pensez-y!