Taux bas : est-il plus intéressant de renégocier ou de faire un rachat de crédit ?

Publié par le 8 septembre 2015

Les taux d'intérêts des crédits sont en chute libre depuis des mois. On entend partout qu'il faut renégocier son taux…ou faire racheter son crédit par un autre, à un taux plus avantageux. Renégocier ou racheter ? De quoi parle-t-on ? Comment choisir ? Toutes les réponses.

Taux bas : est-il plus intéressant de renégocier ou de faire un rachat de crédit ?

Comment renégocier son crédit ? 

Renégocier un crédit signifie prendre rendez-vous avec le conseiller financier de sa banque et lui demander de revoir le taux d'intérêt de son crédit à la baisse, pour s'aligner sur les taux d'intérêt du moment. Présenté comme ça, difficile d'envisager qu'il accepte sans sourciller de gagner moins d'argent !
Pour le convaincre il faut donc préparer des arguments solides.
Des exemples :
- « je suis un client de longue date »,
- « je n'ai jamais de problèmes bancaires » (découverts récurrents, surendettement),
- « j'ai un profil d'épargnant solide »,
- « j'ai souscrit plusieurs autres produits financiers dans votre banque » (un livret d'épargne maison, un PEA etc.),
- « j'ai une vie professionnelle et familiale stable ».

Du même coup, cela sous-entend que vous pouvez aussi envisager de
changer de banque en cas de refus de revoir votre taux à la baisse. Car avec un profil pareil, n'importe quel autre établissement serait ravi de vous accueillir, ainsi que votre conjoint et vos enfants, s'ils sont aussi clients de la banque.

Comprendre le rachat de crédit

Le rachat de crédit est une opération qui consiste justement à transférer son emprunt d'une banque à une autre.
La première banque perçoit alors par anticipation l'intégralité de ce que doit encore lui rembourser l'emprunteur. Le premier crédit est soldé au moyen de fonds empruntés à une autre banque. Pour cela l'emprunteur souscrit donc un nouveau crédit auprès d'une seconde banque, puisqu'elle lui propose un taux d'intérêt plus avantageux. 
Pour en savoir plus sur le rachat de crédit  

Quelle solution préférer ?

Rappelons que la période de remboursement d'un crédit se divise en 2 phases :
- la première :
l'emprunteur rembourse d'abord les intérêts qui représentent une part très importante des mensualités,
- la seconde phase : il rembourse surtout le captal emprunté.

Pour être intéressantes l'une ou l'autre possibilité doivent de toute façon intervenir durant la première phase. Si vous avez déjà remboursé l'essentiel des intérêts de votre emprunt, les raisons de vous lancer dans une renégociation ou un rachat sont moins impérieuses.

Et par ailleurs, il faut aussi évaluer les frais de dossier que les banques vont appliquer :
- les pénalités prévues pour solder le premier contrat de prêt par anticipation,
- les frais de dossier du nouveau crédit, le changement d'assurance décès/invalidité, le transfert d'hypothèque.
Pour en savoir plus sur l'assurance emprunteur

Enfin, il faut aussi être sûr de ne pas avoir à revendre le bien immobilier en cours d'achat, ce qui occasionnerait d'autres pénalités et frais.