L’affection des Français pour leurs animaux de compagnie se confirme

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Il y a à peine quelques jours, les amis du refuge de l’Oasis des Vétérans à Vaulruz (canton de Fribourg, Suisse), disaient adieu à Floppy, qui après avoir passé 14 années dans un refuge italien, coulait une retraite heureuse dans la campagne fribourgeoise. Plus qu’un symbole, Floppy rappelle l’attachement que l’on porte aux animaux de compagnie. En France, plus d’un foyer sur deux en possède : 37 % ont un chat et 26 % un chien.
Au total, ils sont respectivement 12,7 millions et 7,3 millions dans l’Hexagone. Les hommes et les seniors auraient une préférence pour les chiens (51 % et 59 %) alors que les femmes seraient plus attirées par les félins.

Les résultats du sondage BVA présentent aussi quelques surprises, notamment un nombre incroyable de poissons qui sont choyés par les Français (6 % des foyers mais au total 34 millions). Si le serpent reste l’animal le plus effrayant (à 46 %), les Bretons vouent leur préférence indéfectible pour le dauphin (33 %), un possible lien avec la présence du mammifère le long des côtes atlantiques.
En plus de leur attachement envers les animaux, les Français sont 40 % à affirmer préférer leur animal aux dépens de leur meilleur ami (le taux atteint même 48 % chez les femmes âgées entre 18 et 34 ans).

Parce que l’assurance santé est complexe et les réponses des forums pas toujours claires, nous avons fait appel à une spécialiste des remboursements santé et des garanties proposées par les mutuelles. Tous les jours Leslie est à l’écoute des internautes. Elle essaye aussi d’éveiller les consommateurs à l’assurance santé des animaux.

Suivez-nous