3 façons de bien nourrir son chien

Publié par , le . Temps de lecture : 2 minutes.

Donner des aliments industriels achetés dans le commerce

De grandes marques ont créé des produits spécialement étudiés pour satisfaire à l’ensemble des besoins de votre animal. Ces aliments ont été élaborés en collaboration avec des vétérinaires.
Que choisir : pâtée, une alimentation humide, ou croquettes, une alimentation sèche ? Les deux options sont équivalentes. Prenez soin de bien hydrater votre animal et de doubler ses portions d’eau quotidiennes si vous optez pour de la nourriture sèche.
La pâtée déjà prête ou à compléter avec de l’eau représente une alimentation très complète et adaptée au fonctionnement digestif de votre ami. Cependant, l’odeur n’est pas toujours très ragoutante pour celui qui prépare les repas.
Il est important que vous teniez compte des proportions selon le poids, la race et la sédentarité de votre chien. Les prix varient en fonction de la marque et de la qualité des aliments tout prêts : moins de 5 €/jour en moyenne.

Invitez votre chien à votre table

Et pourquoi ne partageriez-vous pas vos repas avec votre chien ? Ce qui est bon pour vous est sans doute bon pour lui. Détrompez-vous.
Cela semble être une bonne idée et pourtant, il faut que vous preniez soin de vérifier le contenu de votre assiette et que vous éliminiez tout ce qui est excès de féculents, nourriture sucrée, salée ou épicée.

Veillez à équilibrer les apports céréaliers, les viandes et les légumes selon les conseils donnés par votre vétérinaire. Il en va de la santé de votre animal
En y réfléchissant bien, faire correspondre vos repas à ceux de votre chien peut rapidement devenir un casse-tête, optez plutôt pour une ration ménagère, spécialement cuisinée pour votre compagnon à 4 pattes.
de plus, cela vous coûtera plus cher, car vous offrez à votre chien la même qualité alimentaire que celle que vous préparez pour vous. Si cela fonctionne pour un rôti de porc aux tagliatelles, réfléchissez-y pour votre pavé de rumsteck aux girolles.

La ration ménagère

C’est la manière la plus saine d’alimenter votre chien. Ainsi, vous maîtrisez exactement les portions, les contenus nutritifs en fonction de l’activité de votre animal. Vous connaissez ses goûts et pouvez combiner aisément les qualités nutritives, gustatives et bio, si vous le souhaitez.

Vous trouverez facilement sur Internet ou chez votre vétérinaire des idées de menus selon l’âge et la tolérance de votre animal. Soyez très précis dans les portions et tentez de cuisiner de manière variée.

Financièrement, c’est ce qui vous coûtera le moins cher mais considérez que vous aurez besoin de temps pour cuisiner à la fois pour le foyer et pour votre animal. Petite astuces : ayez toujours dans votre garde-manger des aliments déjà prêts pour le cas où vous viendriez à manquer de temps.

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous