Assurance Boxer : une race à la santé fragile

Dans la famille des molosses, le boxer est un chien terriblement affectueux et très fidèle. Réputé pour être à la fois dynamique, patient avec les enfants et très bon pour défendre un foyer, c’est aussi un chien à la santé fragile. Focus sur l’assurance boxer, qui vous permettra de garder votre chien en pleine forme.

J’assure mon chien


En bref
  • Le poids : 30 à 40 kg
  • La taille : entre 50 et 65 cm
  • La robe : plusieurs teintes de beige, marron, blanc
  • L’espérance de vie : jusqu’à 12 ans

 


Les caractéristiques du Boxer

Très populaire en Europe, le boxer a particulièrement la côte auprès des français. Pour preuve il figure même dans le top 20 des races les plus populaires de chiens. Mais d’où vient le boxer ? Quel est son tempérament, son mode de vie et quels sont ses points faibles ? Hyperassur vous répond.

Boxer : de ses origines à aujourd’hui

Depuis l’Antiquité, les chiens d’Orient sont considérés comme les plus courageux et loyaux. On les admire et on les respecte aux quatre coins du monde .. Et c’est du croisement de plusieurs races de ces chiens qu’est apparu le boxer que nous connaissons aujourd’hui.

A travers les siècles, les races de chiens ont évolué pour devenir de plus en plus agressives. C’est pourquoi, au cours du XIXème siècle des éleveurs allemands vont décider de croiser un Bullenbeisser avec un Bulldog Anglais, pour obtenir un boxer. Le but originel était de créer une race combative, capable de triompher contre le taureau. Devenu très prisé pendant les première et seconde guerres mondiales, le boxer est devenu, avec le berger allemand, un chien indispensable aux soldats.

  • Aujourd’hui, le boxer est toujours considéré comme un bon chien de défense, mais il est devenu fidèle et doux. C’est un compagnon parfait dans une famille avec de jeunes enfants.

A quoi ressemble un Boxer ?

Mesurant entre 50 et 65 cm de hauteur pour 30 à 40 kilos, selon son sexe, le boxer peut vivre jusqu’à 12 ans.
Son poil est très ras et luisant. Son corps est trapu et ramassé : on voit une musculature puissante apparaître sous la peau. La poitrine est épaisse comme le train arrière. Les pattes sont robustes et légèrement écartées.
La tête du boxer est caractéristique du molosse.. Son museau est court et sa mâchoire en avant est armée de muscles puissants.

Ses babines tombantes font écho à ses oreilles, si elles sont laissées au naturel. Il est également possible de les tailler en pointe. Sa queue est fine, dynamique et souvent dressée, coupée court ou laissée longue.
Sa robe présente une large palette de beiges, marrons et un peu de blanc.

LES
  • Excellent chien de garde
  • Facile à dresser
  • Patient et joueur avec les enfants
LES
  • Ne supporte pas de rester enfermé
  • Chien qui bave beaucoup
  • Tendances allergiques

Quelle assurance pour un Boxer ?

Un chien à la santé fragile

Robuste et de bonne constitution, le boxer a pourtant lui aussi ses points faibles.

En raison de ses narines aplaties et de ses fosses nasales courtes, le boxer est très fréquemment sujet à des maladies touchant son système respiratoire. Votre boxer aura souvent tendance à tousser si quelque chose le gène. Prenez garde à bien surveiller si son nez ne coule pas, ou s’il présente des difficultés pour respirer.
Il se peut aussi que la toux et la détresse respiratoire aient des causes cardiaques. Le cas de boxers atteints d’une cardiomyopathie dilatée est fréquent.

Comme le boxer est également un chien très trapu à la musculature puissante, il est enclin à présenter une malformation génétique : la dysplasie de la hanche ou du coude. Pour vous en rendre compte il faut observer les déplacements de votre chien. Si vous remarquez qu’il boîte, il faut en parler à votre vétérinaire.

Une assurance Boxer adaptée

En raison de ces lourds problèmes de santé, il arrive souvent qu’il faille passer par la chirurgie pour permettre à votre boxer de bénéficier d’une meilleure santé au quotidien. De la première consultation chez le vétérinaire à l’opération, en passant par les analyses, les radios et même les soins post-opératoires : la facture peut être élevée. Un coût important qu’il est possible de se faire rembourser en partie ou totalement par une assurance boxer spécialisée.

La souscription d’une assurance chien spécialisée pour votre boxer est assez simple, en dehors de quelques exclusions (chiens les plus jeunes et les plus vieux, ou déjà malades au moment de la souscription), il s’agit d’un contrat très rentable. Selon les formules, vous pouvez effectivement être remboursé de 50% à 100% de vos frais vétérinaires. En résumé, une assurance boxer peut vous permettre de ne pas supporter seul le coût de traitements lourds pour votre chien.

J’économise dès maintenant

Assurance boxer

Suivez-nous