Assurance auto : quand la contrefaçon de pièces automobiles explose !

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

En 2010, plus de 14 800 pièces auto contrefaites ont été saisies aux frontières françaises, un chiffre spectaculaire qui marque une nouvelle augmentation par rapport à l’année précédente : +558%. Et cette vente illégale pose un véritable problème, celui de la sécurité des usagers de la route.
Hyperassur revient sur ce marché en croissance.


La contrefaçon de pièces auto : un marché en pleine expansion

Le nombre de pièces automobiles contrefaites saisies par les autorités des pays de l’organisation mondiale des douanes (OMD) est passé de 0,6 millions en 2008 à 37,6 millions en 2009 …
Ces chiffres parlent d’eux-mêmes, en seulement un an la contrefaçon auto est devenue 67 fois plus importante, jusqu’à atteindre 12% du chiffre d’affaires global du secteur automobile mondial.

Un marché dangereux pour les automobilistes …

Parmi les produits contrefaits potentiellement dangereux, les pièces auto se classent désormais n°1 et concernent presque tous les éléments d’une voiture :

  • Carrosserie
  • Amortisseurs
  • Plaquettes de freins
  • Pièces du moteur

N’oubliez pas que l’assurance voiture, malus ou non, couvre un véhicule conforme à ses spécificités techniques. En cas d’accident, si l’expertise prouve que des pièces de contrefaçon sont à l’origine du sinistre, l’assureur pourrait ne pas vous indemniser.

Parce que l’automobile est un produit majeur de l’assurance, il est tout à fait normal de retrouver sur Hyperassur un journaliste spécialisée comme Alexandre. Depuis une quinzaine d’années, il contribue à de nombreux titres auto et hight-tech, et présente même une émission dédiée à l’automobile (Le Garage – OuatchTV).

Suivez-nous