Assurance Auto : la loi Hamon passe au Sénat

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Focus sur la mise en place de la loi sur la consommation, dite « Loi Hamon ».
Elle a pour objectifs principaux de redonner du pouvoir d’achat aux ménages et d’offrir plus de protection face aux commerçants et professionnels indélicats.


Sans trop de discussion, les clauses de multi-assurance et de résiliation annuelle ont été acceptées par le Sénat en première lecture, d’après le texte adopté à l’assemblée nationale. Ainsi, les assurés pourront vraisemblablement résilier à tout moment n’importe quel contrat d’assurance au-delà d’un an d’engagement.

Les contrats concernés sont ceux pour l’assurance automobile, la multirisque habitation (MRH) ainsi que tous contrats d’assurance dits « affinitaires » (assurance à l’achat d’un bien ou d’un service).
Une deuxième lecture du texte par le Sénat est prévue d’ici la fin de l’année.

D’après un sondage de « Actuaris », les taux de résiliation d’assurance pourraient augmenter de 5 à 10 points après le passage de la loi … Par ce projet, Benoît Hamon souhaite rendre le marché de l’assurance plus fluide et compétitif.

 

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous