Assurance Auto : le succès des radars pièges

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Pour répondre à ces accusations, la Sécurité routière a effectué sa propre enquête. Il est mis en avant que sur les 72 radars accusés, 52 avaient permis de sauver des vies. Par exemple, le radar de l’A35, près de Strasbourg, a permis de passer de 91 à 60 accidents. Le reste des radars justifie sa présence de façon préventive, sur les zones ou la vitesse a été baissée au même moment que leur installation, sur les zones à forte fréquentation par des piétons ou pour la protection d’ « ouvrage d’art ».

Malgré le ras-le-bol des automobilistes, l’état n’est pas prêt à abandonner ce système. L’ensemble des 4147 radars du territoire lui rapporte chaque année plus de 730 millions d’euros.

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous