Assurance auto : les avantages de la conduite accompagnée

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

La conduite accompagnée ou AAC (apprentissage anticipé à la conduite) existe en France depuis 1990, et permet aux jeunes de 16 à 18 ans de se forger une réelle expérience de la route.

Au préalable, le jeune conducteur doit suivre un apprentissage initial au sein d’une auto-école avant de se lancer durant plusieurs années au volant accompagné d’un tuteur désigné (parents, ami, grands-parents…). La période de conduite accompagnée doit s’étendre sur une durée minimum de 12 mois, supervisée par un détenteur du permis de conduire depuis au moins 5 ans. L’apprenti conducteur peut passer l’examen final du permis de conduire après avoir conduit sur plus de 3000km durant son apprentissage.

Conduite accompagnée = assurance auto moins chère

Si la conduite accompagnée permet au conducteur d’avoir une réelle approche de la route, elle permet en conséquence de limiter les risques d’accidents de voiture du jeune conducteur une fois le permis en poche. Inévitablement, cette formation à la conduite rassure les assureurs qui n’hésitent pas à accorder des réductions de tarifs aux assurés l’ayant effectué. Cette réduction peut être considérable dès la première année, et encore plus la seconde année. Elle peut être de l’ordre de 50% si aucun accident n’a été constaté pendant la première année.

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous