Assurance auto : les hommes sont plus victimes de gros accidents

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Types de sinistres différents selon le sexe

Mesdames : vous êtes le plus souvent impliquées dans des accrochages à faible vitesse. Sortie de parking, manœuvre pour se garer, marche arrière : autant de situations dans lesquelles vous êtes malhabiles. Il vous arrive également d’accrocher un autre véhicule en stationnement ou roulant à faible allure. Rien de bien grave, sauf pour votre assurance auto.

Messieurs : vous êtes plutôt habitués aux gros cartons, aux accidents impliquant plusieurs véhicules et souvent dus à votre vitesse élevée. Vous aimez les contacts frontaux avec d’autres voitures, et n’hésitez pas non plus à vous frotter aux glissières et talus de sécurité sur le bord de la route. Piétons, prenez garde à ces messieurs : dans la majeure partie des cas, ce sont des hommes qui vous renversent.  

Tarifs d’assurance auto

Les sinistres causés par les hommes seraient donc les plus coûteux pour les assureurs, car leurs accidents entraînent de plus gros dégâts. Ainsi, jusqu’au 21 décembre 2012, ces derniers payaient plus cher que les femmes leur assurance auto. Et malgré ces différences statistiques dans l’ampleur et les conséquences des sinistres, les avantages tarifaires jadis accordés aux femmes sont interdits depuis cette date. Le sexe de l’assuré ne peut plus être un critère de tarification pour les assureurs auto. 

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous