Assurance auto plus chère pour les chômeurs

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Pour arriver à cette conclusion, le magazine a utilisé un comparateur d’assurance auto pour faire des demandes de devis depuis 2 profils d’utilisateurs : même âge, même sexe, même lieu de résidence, même utilisation de leur véhicule…etc. Un seul critère était différent entre les deux profils : l’un était salarié, l’autre à la recherche d’un emploi. Les résultats parlent d’eux-mêmes : sur 27 compagnies sollicitées, 11 font payer les chômeurs jusque 33% plus cher pour la même assurance (soit jusque près de 180€ supplémentaires).

Les assureurs concernés réagissent, et argumentent. D’après eux, un chômeur a plus de risque de sinistre sur la route, de par ses déplacements fréquents durant son temps libre ou pendant sa recherche d’emploi. Aussi, un chômeur risque d’avantage qu’un autre client de ne pas pouvoir payer sa prime, risque compensé dans le montant de cette prime. Cette prime plus importante s’applique non seulement sur les contrats tout risques, mais aussi sur les contrats de responsabilité civile, ces derniers étant obligatoires. Ce qui oblige par conséquent les chômeurs à souscrire une assurance plus chère.
Fort heureusement, la totalité des assureurs ne pratique pas la surtaxe des chômeurs. Il reste donc possible de trouver une assurance auto pas cher en utilisant un comparateur d’assurance auto.

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous