Auto : Renault passe à l’hybride

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Ce revirement dans la stratégie de Renault s’explique principalement par les débuts difficiles des gammes 100 % électrique. Il enregistre de très faibles ventes sur les modèles Zoe, Fluence, Kangoo et Twizy Z.E.

Renault a toujours eut un discours clair sur les technologies hybrides. Le recours à la double motorisation n’est selon le constructeur qu’une simple étape vers l’émergence de la voiture 100 % électrique. Cependant il semble qu’aujourd’hui le constructeur ait changé d’avis, au vue du succès des modèles hybrides de Toyota et de l’adoption de ce système par PSA Peugeot.

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous