Le bonus malus de plus en plus cher

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Depuis que le gouvernement a mis en place le système de bonus malus pour l’achat de voitures neuves le succès rencontré va grandissant. C’est une très bonne nouvelle pour nos poumons et l’environnement, mais bien moins pour les finances de l’état. Le coût du bonus malus ne cesse d’augmenter. Pour mémoire ce dispositif était censé ne rien couter au budget de l’état, le malus devant servir à payer la prime. Depuis début janvier le total des bonus versés aux nouveaux acquéreurs atteint 200 millions d’euros. La taxe prélevée lors de l’achat d’un véhicule polluant n’a rapporté que 60 millions d’euros. C’est donc pour l’instant une différence de 140 millions d’euros à la charge des finances de l’état. On prévoit que ce montant atteindra 400 millions en fin d’année. On est bien loin du principe de « neutralité budgétaire » tant espéré lors du lancement du dispositif.

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous