Modernisation de l’autoroute A1

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Modernisation de l’autoroute A1 : 20 millions d’euros de travaux

C’est le quotidien Le Parisien qui nous apprend que l’autoroute A1 se verra prochainement équipée de capteurs Bluetooth, d’une meilleure vidéosurveillance, de panneaux et barrières de rabattement automatisés et de nouveaux péages. En tout et pour tout, ce seront 20 millions d’euros qui seront investis sur ce chantier. Objectif : fluidifier davantage le trafic, améliorer l’information et détecter plus efficacement les accidents pour des interventions plus rapides.

Réduire la pollution reste une priorité

Les nouveaux péages installés permettront aux poids lourds de passer sans s’arrêter, à l’instar des automobilistes (comme c’est déjà possible dans l’Oise, au péage de Chamant). Les capteurs Bluetooth permettront de calculer le temps de parcours des automobilistes, et ainsi de les informer via une application (Sanef) ou sur Internet de la fluidité du trafic. Ces deux outils permettront de fluidifier d’avantage la circulation, et par la même occasion réduire les émissions de gaz à effet de serre, comme nous l’explique Sophie Viennot, chargée de communication du réseau nord de la Sanef, organisme exploitant l’autoroute A1.

Parce que l’automobile est un produit majeur de l’assurance, il est tout à fait normal de retrouver sur Hyperassur un journaliste spécialisée comme Alexandre. Depuis une quinzaine d’années, il contribue à de nombreux titres auto et hight-tech, et présente même une émission dédiée à l’automobile (Le Garage – OuatchTV).

Suivez-nous