Quand la prévention routière s’invite sur les bancs de l’école

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

La prévention routière est prise très au sérieux au lycée privé rural technique Claire Champagne SEGONZAC. Le président de Groupama (société d’assurance), un accidenté de la route devenu aveugle et Bruno Mettavant (chef de la police municipale de Cognac) ont joué les messagers de la prévention routière. Le but de cette journée était avant tout de sensibiliser les jeunes sur les dangers de la route et sur trois règles principales : ne pas modifier son cyclomoteur, ne pas conduire après avoir bu, et porter le casque.

La prévention, c’est l’affaire des jeunes

Cette journée de prévention s’inscrit plus largement dans le cadre d’une campagne de prévention à destination des jeunes conducteurs. De fait, la MAAF reprend sa tournée annuelle dans 10 villes françaises, en commençant par Tourcoing, pour rencontrer 600 jeunes en CFA (Centre de Formation d’Apprentis). Là encore, les messages principaux portent sur l

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous