Retour du froid : avez-vous pensé aux pneus hiver ?

Publié par , le . Temps de lecture : 2 minutes.

Qu’est-ce qu’un pneu hiver ?

Le pneu hiver est conçu pour équiper votre véhicule lors des basses températures, dans des conditions météorologiques difficiles. La gomme des pneus hiver a une très forte teneur en silice pour s’adapter au grand froid. Le but étant d’obtenir une gomme qui ne durcit pas lors de températures négatives. En résulte un réel confort de conduite, une traction et une adhérence de bonne qualité.
Le pneu « neige » est également plus creusé que le pneu été. Il est équipé de larges rainures ainsi que des pavés structurés pour évacuer l’eau, la neige fondue et pour rester en contact avec la chaussée sur neige épaisse. En outre, il est muni de lamelles, des rainures très fines situées sur l’empreinte et au niveau des épaules. Ces lamelles permettent une bonne accroche sur neige ou sur glace, et assurent ainsi la stabilité du véhicule dans les virages.
Les avantages du pneu hiver sont donc multiples, un récent sondage d’un spécialiste du pneu sur internet démontre d’ailleurs que plus de 70 % des automobilistes en sont parfaitement conscients. Pourtant on estime que moins de 20 % du parc seraient équipés. Doit-on passer par une obligation ? Peut-être car ce même sondage révèle que les deux tiers des personnes interrogées y sont favorables.

Quel prix pour un pneu hiver ?

Le prix d’un pneu dit hiver est légèrement plus élevé que celui d’un pneu été, 10 à 20 % selon les marques et la gamme. Si les premiers prix démarrent autour de 50 € pièce, il faudra compter autour de 200 € en moyenne par essieu, c’est à dire par paire de pneus.
Certes cela représente un budget mais il est préférable d’équiper les quatre roues, même si votre voiture ne dispose que deux roues motrices. Sachez aussi qu’un 4×4 monté en pneus été ne sera pas plus avancé sur sol glissant. Pensez que si vous alternez deux fois par an enveloppes hiver et été, vous réduirez ainsi l’usure de chaque jeu de pneus. Vous réduirez surtout les risques sur la route et les journées d’absence au bureau si vous ne pouvez pas sortir de chez vous parce que vous êtes mal équipé.

Le moment idéal pour les chausser ?

En général, dans les pays tempérés comme la France, on conseille de changer les pneus au moment du passage à l’heure d’hiver. Cela peut représenter un bon repère chronologique. En réalité, il s’agit plutôt d’une question de température avant tout. On dit qu’ils offrent des performances optimales en dessous de 7°C. Notre conseil, si les températures restent plusieurs jours en dessous de cette limite, prenez rendez-vous sans attendre pour les changer. Idem lorsque le climat revient à plus de douceur, plusieurs jours au-dessus de 7°C et vous pourrez repasser en monte été.

Retrouvez plus de conseils de conduite et de sécurité dans nos guides auto

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous