Sécurité routière : vers une interdiction totale de l’alcool pour les jeunes

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Cette nouvelle législation s’appliquerait pour les conducteurs âgés de moins de 25 ans. Pour rappel, les 18-24 ans représentent à eux seuls 25% des tués sur les routes, ce qui justifierait d’après Frédéric Péchenard la décision de leur interdire totalement l’alcool au volant.

De 0.5g/l à une tolérance zéro !

Actuellement, le taux d’alcoolémie autorisé ne doit pas dépasser les 0.5g/l de sang. Les 18-24 ans sont représentés à hauteur de 25% dans les cas de mortalité routière, sachant que l’alcool est responsable dans 40% des accidents recensés. Ainsi, la proposition d’interdire la consommation d’alcool avant de prendre la route pour cette tranche d’âge du délégué interministériel sera étudiée par le prochain conseil national de la sécurité routière.

Laurence est une journaliste expérimentée, particulièrement pointue dans tous les sujets de consommation et de droit pratique. Elle est notamment l’auteure de titres de référence L’Assurance pour les Nuls, Créer sa boîte pour les Nuls, Préparer sa retraite pour les Nuls (Editions First).

Suivez-nous