Un ministre en Renault Zoé

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Son désir de donner un coup de pouce à l’automobile française est flagrant. Ce coup de pub, notamment pour la filière électrique intervient suite à ses déclarations concernant les véhicules étrangers : il a notamment déclaré lors du mondial de l’auto 2012 qu’il ne visiterait aucun stand de constructeurs coréen.
Face aux caméras, le ministre a exposé la Renault Zoé en faisant son apologie. Il en profite pour rappeler que grâce au barème de bonus mis en place ce 1er Aout 2012, cette voiture coute le même prix qu’une Renault Clio. Aussi, elle serait « facile à conduire », « ultra silencieuse » …

Dérapage après son départ de l’Elysée.

Arnaud Montebourg a quitté le conseil des ministres en prenant le volant du véhicule électrique devant les caméras de BFMTV. C’est alors que sur les Champs Elysée, il dépasse la vitesse autorisée à 50km/h, et atteint les 66km/h ! Drôle de manière de nous montrer l’exemple. Espérons au moins qu’il était en règle, et qu’il avait souscrit une assurance auto pour son véhicule.

Parce que l’automobile est un produit majeur de l’assurance, il est tout à fait normal de retrouver sur Hyperassur un journaliste spécialisée comme Alexandre. Depuis une quinzaine d’années, il contribue à de nombreux titres auto et hight-tech, et présente même une émission dédiée à l’automobile (Le Garage – OuatchTV).

Suivez-nous