Y a-t-il une égalité homme/femme dans les tarifs d’assurance auto ?

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Une disposition imposée par la cour européenne de justice souhaite abolir toute forme de discrimination entre les sexes et interdit depuis un an des différences de tarification selon le sexe d’un consommateur. Cela signifie que les assureurs n’ont pas le droit de proposer des tarifs majorés ou minorés selon le sexe de la personne. Jusqu’alors, il était courant pour les compagnies d’assurances de proposer des tarifs plus intéressant aux femmes, statistiquement responsable d’accidents moins nombreux et moins coûteux que les conducteurs masculins.

Dans les faits, les assureurs auto proposent encore des tarifs plus bas pour les femmes aujourd’hui en passant par des chemins détournés. Ils proposent des tarifs plus bas pour les petites voitures, les citadines, qui sont dans les faits moins accidentogènes. Ces voitures sont moins taillées pour les grandes vitesses et généralement conduites par un public largement féminin. Ainsi, on retrouve en générale des tarifs réduits pour les conductrices. La logique des assureurs subsiste donc, sans plus être liée au sexe de ses assurés. Il est facile de le vérifier en effectuant des comparaison sur notre site de comparaison d’assurance auto. Pour deux demandes exactement similaires sauf pour le sexe du conducteur, les prix proposés seront les même.

Faites le test !

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous