1 400 €. Cette somme, c’est le bénéfice moyen réalisé par PSA sur la vente d’une voiture. Cette marge opérationnelle se révèle ainsi 40 % plus élevée que pour Renault qui n’empoche que 1 043 € par véhicule vendu. L’étude réalisée par Le Figaro ne s’arrête pas aux deux constructeurs français en offrant un tour d’horizon des bénéfices de chaque grand constructeur.

PSA gagne plus que Renault, mais pas en bénéfice net

Bien que PSA (Le classement des bénéfices par constructeurs

Une surprise révélée par cette étude est la marge opérationnelle supérieure de PSA par rapport à Audi. De peu certes avec 8,7 % contre 8,2 %, mais souligne l’efficacité de la stratégie de « Pricing Power » initiée par Carlos Tavares :

image : Citroën