L’application mobile : le nouveau constat à l’amiable

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Comment ça marche ?

Plusieurs éléments sont nécessaires pour que ce constat soit valable auprès de l’assurance auto« >assurance auto et déclencher les procédures de dépannage et de remboursement. Il vous faudra tout d’abord avoir la technologie compatible. Par exemple les smartphones dépourvus d’appareil photos autofocus ne peuvent pas bénéficier de cette application. Ainsi, l’Iphone 3G n’est pas compatible. Une fois l’application installée, il vous faudra bien remplir les champs de vos informations (type de permis, numéro de permis etc.). Quand vous vous serez assuré qu’elles soient bien correctes, vous pourrez faire votre premier constat. Il vous restera alors à remplir les rubriques comme sur un constat à l’amiable classique. Évidemment, la petite taille de l’écran peut être gênante puisqu’il vous faudra rédiger à certains moments (adresses des automobilistes concernés par exemple). Suivant les instructions, la prise de photos peut se faire avant ou après la rédaction du constat. Une fois les photos prises et le constat rédigé, le tout est envoyé à votre assureur. Pour la photographie des véhicules il existe cependant une subtilité. Il faut qu’elle soit certifiée par un tiers. Elle sera donc envoyée sur un serveur tiers, permettant de dater et de géolocaliser l’accident. C’est donc une garantie supplémentaire pour l’accidenté. Petit plus, vous pouvez être mis en relation directement avec les services d’urgence si l’accident nécessite la présence de la police, des pompiers ou du SAMU.
 

Parce que l’automobile est un produit majeur de l’assurance, il est tout à fait normal de retrouver sur Hyperassur un journaliste spécialisée comme Alexandre. Depuis une quinzaine d’années, il contribue à de nombreux titres auto et hight-tech, et présente même une émission dédiée à l’automobile (Le Garage – OuatchTV).

Suivez-nous