Les spécificités de l’assurance pour la conduite accompagnée

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Tout d’abord, il n’est pas nécessaire de souscrire à une formule d’assurance particulière pour la conduite accompagnée, l’assuré est juste tenu de prévenir sa compagnie d’assurance qu’un élève en apprentissage va prendre le volant sur son véhicule dès son inscription à l’auto-école.

La compagnie d’assurance pourra alors procéder à une extension de garantie par rapport au contrat en cours de l’assuré. Le contrat d’assurance couvrira alors le conducteur en apprentissage sur toutes les garanties du contrat d’origine. Si le contrat d’assurance est seulement garanti au tiers, il est conseillé de passer à une formule de couverture plus complète pour parer aux risques de l’apprentissage de la conduite.

Il est important de noter que la conduite accompagnée permet aux jeunes conducteurs de bénéficier de prix plus attractifs sur leurs tarifs d’assurance auto pour leur premier véhicule.

Laurence est une journaliste expérimentée, particulièrement pointue dans tous les sujets de consommation et de droit pratique. Elle est notamment l’auteure de titres de référence L’Assurance pour les Nuls, Créer sa boîte pour les Nuls, Préparer sa retraite pour les Nuls (Editions First).

Suivez-nous