Une assurance dépendance permet d’anticiper les conséquences de la perte d’autonomie. Elle se concrétise par le versement d’une rente à vie et des prestations d’assistance (aide à domicile, etc).

Retrouvez l’offre de notre partenaire

 

Avec les progrès de la médecine, nous vivons de plus en plus longtemps. En effet, chaque année, 80 000 personnes supplémentaires dépassent le seuil des 80 ans. L’allongement de la durée de vie soulève donc la question de la prise en charge lors d’une situation de perte d’autonomie.

En réponse à cette problématique, un contrat dépendance a ainsi pour rôle d’assurer le versement d’une rente et des services d’assistance comme le service d’une aide à domicile par exemple.

 

La perte d’autonomie

Une personne se retrouve en situation de perte d’autonomie lorsqu’elle a besoin d’être aidée pour l’accomplissement des actes de la vie quotidienne. C’est-à-dire pour se laver, s’habiller, se nourrir et se déplacer. Une personne qui nécessite une surveillance régulière est aussi situation de perte d’autonomie.

 

Le coût de la dépendance en France

En France, 1,3 million de personnes sont actuellement dépendantes, et un octogénaire sur cinq le sera en 2020, c’est à dire demain. La France comptera par ailleurs 22 millions de seniors en 2050 selon les chiffres de l’Insee.

Être soi-même dépendant, ou avoir un proche dans cette situation requiert une forte mobilisation au quotidien et engendre un impact financier important. Or, déjà en 2010, sept Français sur dix (73%) estimaient ne pas avoir les moyens suffisants pour prendre en charge financièrement un proche en état de dépendance physique ou intellectuelle (sondage Ipsos pour la Macif).

Parmi les 1 016 personnes interrogées, 52% indiquaient qu’elles ne disposaient probablement pas des moyens financiers suffisants. Et 21% estimaient certainement ne pas les avoir. Les plus jeunes (80% des moins de 35 ans), les employés (82%) et les ouvriers (82 %) étaient les plus nombreux à craindre de ne pas pouvoir faire face à cette situation.

 

Le budget moyen de la dépendance

Pour préserver son autonomie financière sans impacter celle de ses proches, il faut donc prévoir un budget conséquent.

Le coût moyen du maintien à domicile est en effet estimé à 1 800 € / mois en moyenne. Cette somme permet, en situation de dépendance, de vivre chez soi le plus longtemps possible grâce à des aides dans l’accomplissement des actes de la vie quotidienne.

Le coût moyen d’un placement en établissement spécialisé est de 2 330 € / mois en moyenne pour être pris en charge par des professionnels et soulager ses proches

 

L’APA, Allocation Personnalisée d’Autonomie

Mise en place dès 2002, l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (ou APA) prend en charge une partie des frais liés à la perte d’autonomie des personnes âgées. Mais le reste à charge reste toutefois important, de l’ordre de 1 000 € / mois et par personne, hors coûts de la vie quotidienne.

 

Comment bénéficier de l’APA ?

Pour bénéficier de l’APA, la personne doit remplir certaines conditions.

  • Elle doit être âgée d’au moins 60 ans ;
  • Et être en situation de perte d’autonomie, c’est-à-dire appartenir à l’un des 4 premiers groupes de la grille AGGIR ;
  • La personne doit aussi être hébergée à domicile ou en établissement ;
  • De même qu’elle doit résider en France.

La grille nationale AGGIR évalue le degré de dépendance. Elle définit ainsi 6 groupes dits « iso-ressources » (ou GIR).

GIRDegré de dépendance
Dépendance Totale
GIR 1Perte totale d’autonomie, au niveau des fonctions motrices ET mentales.
GIR 2Perte totale d’autonomie, au niveau des fonctions motrices OU mentales.
Dépendance Partielle
GIR 3Perte partielle de l’autonomie au niveau des fonctions motrices.
GIR 4Perte légère d’autonomie au niveau des fonctions motrices.
GIR 5Personnes ayant seulement besoin d’une aide occasionnelle pour certains gestes.
GIR 6Personnes autonomes.

 

Le contrat d’assurance dépendance Eovi Mcd

Et vous qu’avez-vous prévu en cas de perte d’autonomie ? En choisissant la solution Eovi Mcd Autonomie, que vous soyez en situation d’aidant ou en situation de dépendance, vous trouverez du soutien et vous pourrez conserver votre autonomie financière.

 

Les garanties d’une assurance perte d’autonomie

Vous bénéficiez, avec cette solution :

  • D’une rente en cas de dépendance totale ou partielle, pendant toute la durée de la dépendance, et jusqu’au GIR 3 (1) ;
  • Du versement automatique de la rente, sans aucune démarche administrative, dès lors que vous êtes en dépendance totale (GIR 1 et 2) et percevez l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA). À défaut, vous en percevez aussi le versement dès lors que la dépendance est reconnue par le médecin-conseil de notre partenaire OCIRP VIE en fonction de la grille officielle AGGIR ;
  • Et de services d’assistance complets dès l’adhésion, aussi bien pour l’aidant que pour la personne dépendante. Notamment une formation au rôle d’aidant, de l’accompagnement téléphonique, une téléassistance…

(1) GIR : degré de dépendance défini par la grille nationale AGGIR (Autonomie Gérontologie Groupe Iso-Ressources).

 

Les + de la solution Eovi Mcd Autonomie

Eovi Mcd mutuelle vous propose donc une solution adaptée à votre budget et à vos besoins. Les avantages en sont nombreux et varient selon le niveau de l’offre retenue.

  • SIMPLE : Adhésion jusqu’à 75 ans sans formalité médicale(2), aucun délai d’attente et une rente versée automatiquement dès lors que l’Allocation Personnalisée d’Autonomie est également versée (GIR 1 & 2) ;
  • SÛRE : La garantie dépendance en points (sur le même principe que la retraite) est acquise à vie, et elle intègre une rente minimum garantie même en cas de cessation de cotisation. Celles-ci sont fixes et définies lors de l’adhésion.

Vous êtes ainsi couvert dès le 1er jour(3) (sans franchise(3), ni délai de carence) pendant toute la durée de l’état de dépendance. Dès lors, votre rente mensuelle est versée en intégralité en cas de dépendance totale (GIR 1 et 2), et à hauteur de 25% en cas de dépendance partielle (GIR 3).

 

  • COMPLÈTE : cette formule intègre des prestations d’assistance pour vous et vos proches, dès l’adhésion et pendant toute la durée de la dépendance ;
  • SOUPLE : vous pouvez choisir entre 5 niveaux de cotisations (de 20 € et 80 €), avec la possibilité de la modifier et aussi d’effectuer des versements additionnels ;
  • TRANSPARENTE : Reconnaissance de la dépendance en fonction de la grille officielle AGGIR.

 

(2) À l’adhésion, l’assuré ne doit pas être en état de dépendance ni avoir effectué de demande pour bénéficier de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) ou de toutes autres prestations pouvant s’y substituer.

(3) Sous réserve que la durée de l’état de dépendance soit supérieure à trois mois.

Retrouvez l’offre de notre partenaire

 

Quels sont les différents types de contrat ?

Il existe deux types de contrats d’assurance dépendance.

 

Les contrats de prévoyance

Dans ce type de contrat, la dépendance est la garantie principale. Si l’assuré devient dépendant, il perçoit alors la prestation prévue, soit sous forme de rente mensuelle, soit sous forme de capital. Le versement de la prestation est, le plus souvent, accompagné de services d’assistance.

Si l’assuré conserve son autonomie jusqu’à son décès, les cotisations versées bénéficient à l’ensemble des assurés : comme pour de nombreuses assurances, il y a mutualisation des risques.

 

Les contrats d’assurance-vie

Ici, la garantie principale est le décès ou l’épargne retraite. La dépendance correspond alors à une garantie complémentaire.

Dans le cas de contrats d’assurance-vie dont la garantie principale est le décès, si l’assuré devient dépendant avant le terme du contrat, une fraction du capital (prévu en cas de décès de l’assuré pour les bénéficiaires désignés au contrat) est transformée en rente mensuelle.

Dans le cas de contrats d’assurance-vie dont la garantie principale est l’épargne retraite, si l’assuré devient dépendant, le montant de la rente prévue dans le cadre de la garantie principale (versement d’une rente à un âge défini au contrat) est immédiatement versée.

 

Pour trouver la formule d’assurance dépendance qui vous convient, le mieux est de réaliser un devis.

 

Retrouvez l’offre de notre partenaire