70% des jeunes veulent être propriétaires à 30 ans

Publié par , le . Temps de lecture : 2 minutes.

Les jeunes préfèrent-ils acheter, louer ou rester chez leurs parents ? C’est les questions auxquelles répond l’enquête réalisée par BVA pour le groupe Foncia sur 2001 personnes de 18 et plus. Les résultats démontrent que la génération Y a toujours les mêmes objectifs en matière de logement que ses aînés.

 

En début d’année, une étude de la Pew Research Center (Centre de statistiques américain) rapportait que prendre son indépendance et créer son propre foyer était dépassé chez les jeunes. Les Français échappent manifestement à cette tendance puisqu’en moyenne, ils quittent le foyer familial à 21 ans selon l’étude de la BVA (même si plus d’un jeune sur trois préfèrerait rester chez ses parents un an de plus en raison du confort de cette situation).

L’âge de ce départ montre d’ailleurs que les générations se suivent et peuvent se ressembler car depuis quelques années, la moyenne reste à 21 ans. En revanche, les raisons sont aujourd’hui différentes. Les anciennes générations quittaient leur foyer pour se rapprocher de leur conjoint tandis que les nouvelles se rapprochent de leur lieu d’étude.

Un autre point permet de rapprocher toutes les générations : le désir d’accès à la propriété. 70% des 18-24 ans estiment ce critère important en termes de réussite et 84% de la population souhaite acheter plutôt que louer. Les premiers aspirent d’ailleurs à être propriétaires dès 30 ans, ce qui se réalise souvent puisque la moyenne d’un premier achat est de 31 ans. Mais si 31% des 18-24 ans sont déjà propriétaires, 58% de la population française ne l’est pas.

Plus d’1 jeune sur trois préférerait rester chez ses parents

 

Mais avant d’acheter, les jeunes préfèrent louer et dépenseraient entre 320 et 820 euros par mois en loyer. Ces prix dépendent principalement de la ville dans laquelle ils s’installent mais également de la surface d’habitation dont ils bénéficient, elle est d’ailleurs de 46,3 m2 en moyenne. Face aux prix et aux surfaces disponibles, de plus en plus de jeunes étudiants ou actifs privilégient la colocation afin de réduire au maximum ces frais.

De plus, il ne faut pas oublier que si un tiers des 18-24 ans sont propriétaires, les autres sont locataires et doivent donc compter dans leur budget mensuel le coût d’une assurance habitation qui sera d’une vingtaine d’euros en moyenne. Il faut savoir que celle-ci est obligatoire en location depuis la loi de 1989 et vivement recommandée pour les propriétaires.

Prendre son indépendance et quitter le confort de la maison familiale serait finalement un tournant moins compliqué qu’il ne pourrait y paraître puisque selon l’enquête, 81% des personnes interrogées jugent qu’une première installation est relativement simple.

 

Olivier c’est un peu le « Monsieur technique » de la rédaction. Tous les objets roulants (les non roulants aussi !) n’ont aucun secret pour lui. Quand il s’agit d’expliquer pourquoi un contrat ou une garantie convient le mieux à tel ou tel véhicule, c’est à lui qu’on fait appel. Il est aussi une référence de la protection de votre habitation.

Suivez-nous