Habitation : la météo fait grimper les tarifs d’assurance

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Selon un bilan de la Fédération Française des Sociétés d’Assurance (FFSA), les prix de l’assurance habitation ont légèrement augmenté en 2009. Cette augmentation de 4,5 % des  cotisations de l’assurance multirisque habitation est toutefois plus faible que celle enregistrée en 2008 (6,4 %).

Une hausse continue des tarifs de l’assurance habitation qui s’explique par la multiplication des sinistres, à commencer par les mauvaises conditions climatiques enregistrées : la répétition des orages de grêle, et surtout la tempête Klaus du 24 janvier 2009.

Les compagnies d’assurances ont recensé 740 000 sinistres dans les régions touchées par la tempête, pas moins de 580 000 accidents et dommages aux particuliers ont ainsi été pris en charge par les compagnies d’assurance. Les sommes remboursées s’élèvent à plus d’un milliard d’euros, environ 1,6 milliard d’euros au total en prenant en compte les dégâts sur les automobiles et les structures professionnelles.

Afin d’éviter les pertes financières, les compagnies d’assurance habitation n’ont donc eu d’autre choix que d’augmenter leurs tarifs.

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous