Immobilier : pourquoi le bord de mer séduit toujours plus

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Century 21 publie son tableau de transaction pour l’année 2016, il semblerait que l’immobilier en bord de mer attire de plus en plus de Français tandis que les métropoles continuent de voir leurs prix grimper en flèche.

 

Après étude, le réseau d’agences immobilières constate une hausse des transactions de l’ordre de 20% en seulement 2 ans. Que ce soit sur les côtes atlantiques ou méditerranéennes, les ventes et achats de maisons se portent bien et la première (et principale) raison à cela serait les prix de vente. En effet, si depuis quelques temps ils ne cessent d’augmenter dans les grandes villes, ce n’est visiblement pas le cas dans les villes de bord de mer.

Bien sûr, c’est un constat à nuancer puisque de faibles hausses ont tout de même été enregistrées dans la moitié des stations balnéaires et de faibles baisses dans l’autre moitié. Cette conjoncture fait donc que le marché de l’immobilier, qui était resté bloqué jusqu’en 2015, reprend sa croissance et les biens se vendent désormais plus rapidement sur les côtes.

20% des acheteurs louent leur bien en location saisonnière

C’est par exemple dans la ville de Fécamp, en Seine-Maritime, que l’achat d’un bien immobilier est le plus accessible. En effet, une maison de 4 pièces au minimum coûte en moyenne 131 225 euros. Une autre donnée démontre que les prix sont en baisse : les acheteurs ne négocient plus les prix de vente lorsque le bien a correctement été évalué, ce qui est un phénomène rare dans le domaine de l’immobilier.

Cette accessibilité pousse de plus en plus de propriétaires à acheter en bord de mer pour en faire des maisons secondaires. De plus, la facilité de location leur permet de rentabiliser leur achat de façon rapide, et ainsi 20% de ces acheteurs choisiront la location saisonnière. Une seule ombre pourrait venir ternir ce tableau : les biens en vente commencent à manquer en raison de cette forte demande. Cette amélioration du marché de l’immobilier ne concerne également que les petites villes côtières puisque les prix dans les grandes villes ne cessent d’augmenter.

Olivier c’est un peu le « Monsieur technique » de la rédaction. Tous les objets roulants (les non roulants aussi !) n’ont aucun secret pour lui. Quand il s’agit d’expliquer pourquoi un contrat ou une garantie convient le mieux à tel ou tel véhicule, c’est à lui qu’on fait appel. Il est aussi une référence de la protection de votre habitation.

Suivez-nous