243 000 cambriolages l’an dernier – Comment préparer son absence pendant l’été ?

Publié par , le . Temps de lecture : 2 minutes.

C’est en juillet que la majorité des Français prendront la route des vacances mais c’est également le mois où les cambrioleurs sont les plus actifs. Le nombre de cambriolages a augmenté de 4% entre 2015 et 2016, mais les nouvelles technologies et la vigilance permettent de prévenir les risques d’effraction.

 

Le rapport du Ministère de l’intérieur sur l’insécurité et la délinquance en France en 2016 dévoile que 70% des Français comptent partir en vacances, mais que 67% craignent un cambriolage pendant leur absence. Et avec raison, puisque selon les statistiques de l’Observatoire National de la Délinquance et des Réponses Pénales (ONDRP), c’est au mois de juillet que le nombre de cambriolages atteint son pic.

La raison de cette augmentation est simple : c’est le mois qui enregistre le plus d’absences dans les logements. Mais les cambriolages s’étalent sur toute l’année et en 2016, 243 000 ont été enregistrés, soit un ménage sur 100, et 20 430 personnes ont été mises en causes pour des cambriolages. De plus, ce chiffre pourrait être revu à la hausse car seul 76% des victimes de cambriolages portent plainte selon le rapport du Ministère de l’intérieur sur l’insécurité et la délinquance en 2016.

Dans 54% des cas, le cambrioleur passe par la porte d’entrée

Contrairement à ce que l’on pense les voleurs n’agissent pas de nuit. Au contraire, 8 cambriolages sur 10 se font de jour et l’horaire à laquelle ils ont l’habitude d’opérer est comprise entre 14h et 16h. En effet, que ce soit pendant les périodes de congés ou non, c’est une heure à laquelle les personnes sont beaucoup plus susceptibles d’être absentes de leur domicile.

Les voleurs recherchent avant tout les bijoux et les objets de valeurs car ils se transportent et se revendent plus facilement. Sachez que les équipements informatiques sont également très prisés et qu’en moyenne, le butin moyen des cambrioleurs s’élève à 6400 euros.

Pour limiter les risques de cambriolages pensez à bien fermer vos portes et fenêtres. Si vous vous absentez pour une courte durée, laissez une trace de vie dans votre logement, une lumière réglée par un minuteur par exemple, afin de dissuader toute tentative d’effraction.

3 astuces pour partir en vacances sereinement

Si les chiffres peuvent dissuader de quitter son domicile ne serait-ce que pour faire ses courses, des solutions existent pour limiter largement les risques d’effraction pendant les vacances.

  • Prévenez la police de votre départ. Celle-ci effectuera des rondes autour de votre maison à des heures variables, mais de façon régulière et dissuadera la plupart des cambrioleurs.
  • Investissez dans la télésurveillance ou une alarme connectée. Une alarme fait fuir dans 95% des cas et un système de télésurveillance vous permettra de surveiller votre domicile n’importe quand et de prévenir la police si besoin (la plupart de ces systèmes comportent déjà une assistance en cas d’intrusion).
  • Faites garder votre maison. Il s’agit ici d’un échange de service, une personne âgée peut venir garder votre maison pendant vos vacances tout en profitant d’un cadre différent de d’habitude. Cet échange permet aux retraités ne pouvant pas partir en vacances de changer d’air et cela vous permet de ne pas laisser une maison vide tout l’été.
Parce que l’assurance santé est complexe et les réponses des forums pas toujours claires, nous avons fait appel à une spécialiste des remboursements santé et des garanties proposées par les mutuelles. Tous les jours Leslie est à l’écoute des internautes. Elle essaye aussi d’éveiller les consommateurs à l’assurance santé des animaux.

Suivez-nous