Vers une suppression de la taxe d’habitation en 2020 ?

Publié par , le . Temps de lecture : 3 minutes.

 

Suppression taxe d'habitation

Vous avez peut-être reçu votre avis d’imposition accompagné de votre taxe d’habitation … Et bien sachez que d’ici peu, cette formalité devrait disparaître pour une grande partie des français.
Malgré les craintes de certains, les députés ont en effet voté en commission pour la suppression de la taxe d’habitation en 2020.


Mesure phare du budget 2018, Emmanuel Macron avait effectivement fait de cette question un sujet important de sa campagne présidentielle.
Mais pourquoi et comment mettre en place cette réforme ? Qui sera réellement concerné ?
Hyperassur vous répond !

Pourquoi supprimer la taxe d’habitation ?

Comme évoqué précédemment, la majorité des députés sont favorables à la suppression de la taxe d’habitation, une taxe jugée « injuste ».
Ils espèrent ainsi redonner du pouvoir d’achat aux ménages français.

 


  • L’objectif du gouvernement est simple : dès l’année 2020, 23 millions de français ne payeront plus de taxe d’habitation.

Toutefois cette mesure ne fait pas l’unanimité, et certains évoquent même leurs craintes quant à la compensation des communes : les Républicains dénoncent notamment un gros manque à gagner pour les petites communes et intercommunalités, dont les recettes proviennent à 36% de la taxe d’habitation.

Qui est concerné par la réforme ?

 

  • La taxe d’habitation va connaître une première baisse de 30% en 2018, avant d’être de nouveau abaissée de 65% en 2019. En résumé, cette mesure va représenter un coût de 3 milliards d’euros l’an prochain, puis de 6.6 milliards d’euros en 2019 et enfin de 10.1 milliards d’euros en 2020. Mais qui concerne-t-elle réellement ?

80% des ménages français sont concernés par la suppression de la taxe d’habitation, soit près de 17 millions de foyers fiscaux. C’est autant de personnes qui vont ainsi récupérer une partie des 22 milliards d’euros que rapporte actuellement cette taxe …

Pour une personne vivant seule, les revenus fiscaux de référence sont plafonnés à 27 000€, soit un salaire annuel réel d’environ 30 000€. Pour un couple, cette limite est fixée à 43 000€.
Et 6 000€ sont à prendre en compte par demi-part supplémentaire (enfants par exemple).

Quelques exemples de personnes pouvant bénéficier de la suppression de la taxe d’habitation :

  • Une personne célibataire gagnant jusqu’à 2 500€ par mois
  • Un couple gagnant jusqu’à 3 980€ par mois
  • Un couple avec 1 enfant gagnant jusqu’à 4 535€ par mois
  • (…) avec 2 enfants jusqu’à 5 090€ par mois
  • (…) avec 3 enfants jusqu’à 6 200€ par mois

Pour éviter de générer un effet de seuil avec des écarts trop importants, les personnes seules avec un salaire annuel entre 27 000 et 28 000€ bénéficieront partiellement de l’exonération. Au même titre que les couples avec des revenus annuels entre 43 000 et 45 000€.

 

Bon à savoir

Actuellement la taxe d’habitation doit être payée par tout habitant d’un logement, locataire comme propriétaire. Elle se base sur la valeur locative du logement, qui est ensuite multipliée par un taux d’imposition voté par les élus des collectivités territoriales.

En attendant que cette mesure soit mise en place : n’oubliez pas que la limite de paiement pour votre taxe d’habitation est généralement fixée au 15 novembre !

 

Olivier c’est un peu le « Monsieur technique » de la rédaction. Tous les objets roulants (les non roulants aussi !) n’ont aucun secret pour lui. Quand il s’agit d’expliquer pourquoi un contrat ou une garantie convient le mieux à tel ou tel véhicule, c’est à lui qu’on fait appel. Il est aussi une référence de la protection de votre habitation.

Suivez-nous