Troquer sa maison, le bon plan pour des vacances presque gratuites

Publié par , le . Temps de lecture : 2 minutes.

À première vue, échanger sa maison avec des inconnus n’est pas très attirant. Et pourtant, c’est un marché en plein essor qui compte de plus en plus d’adeptes qui choisissent de visiter la France et le monde à petits prix.

Depuis une vingtaine d’année, l’échange de maisons est en plein essor et ce sont aujourd’hui 116 000 personnes qui choisissent de troquer leur logement chaque année, soit dix fois plus qu’il y a dix ans. Le principe est simple, au lieu de louer une chambre d’hôtel ou un appartement, vous logerez dans la maison d’un particulier pendant que lui sera chez vous. Ce principe permet d’économiser jusqu’à 30% sur son budget vacances puisqu’il n’y pas de location à payer, ce qui constitue souvent la dépense la plus importante. D’ailleurs, le terme échange est important car il ne s’agit pas sous-location dans la mesure où il n’y a pas de notion d’argent et de loyer à payer.

Selon les adeptes de cette pratique, ce serait le meilleur moyen pour  découvrir la France et le monde mais aussi pour se faire des amis car les “troqueurs” gardent souvent contact. Pour que l’échange fonctionne, il faut avoir une certaine confiance. Ainsi, les familles prennent contact et échangent sur leur mode de vie, leurs habitudes… Les familles ont donc souvent le même profil, afin de faciliter l’échange.
De plus, et puisque les cambriolages sont plus fréquents pendant les vacances, l’échange de maisons permet de ne pas laisser son logement vide pendant plusieurs semaines et de partir plus sereinement.

Jusqu’à 30% d’économie sur son budget vacances

Mais attention, ce type de vacance doit se préparer à l’avance. En tant que locataire, vous pouvez recevoir des amis gratuitement, mais il convient de prévenir votre propriétaire préalablement. De plus, et parce qu’il n’y a pas de notion d’argent dans l’échange de maison, la personne qui logera chez vous bénéficiera des même garanties que vous sur votre contrat d’assurance habitation.

De même, pensez à vérifier si la garantie prêt du volant vous est acquise avec votre assurance auto si la voiture est comprise dans l’échange. La personne qui conduira votre voiture devra obligatoirement posséder le permis de conduire. Attention également s’il s’agit d’un jeune conducteur ou d’un conducteur malussé car la franchise sera doublée en cas de sinistre.

Olivier c’est un peu le « Monsieur technique » de la rédaction. Tous les objets roulants (les non roulants aussi !) n’ont aucun secret pour lui. Quand il s’agit d’expliquer pourquoi un contrat ou une garantie convient le mieux à tel ou tel véhicule, c’est à lui qu’on fait appel. Il est aussi une référence de la protection de votre habitation.

Suivez-nous