La moto volante, le déplacement du futur ?

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

L’idée de la moto volante n’est pas totalement nouvelle. Précédant les Russes, c’est l’Australien Chris Malloy qui a développé un premier prototype de moto à deux pales (ainsi qu’un autre modèle à quatre pales). En attendant la commercialisation du Drone 3 et de l’Hoverboard, c’est le Scorpion-3 qui risque fort de faire de l’ombre à ses concurrents.
Créé par la société russe Hoversurf, le Scorpion-3 a la configuration d’une moto volante à quatre hélices, pouvant voler à 10 mètres du sol et jusqu’à une vitesse de 50 km/h. Innovant, il peut supporter un poids de 120 kg et utilise la technologie électrique.

La vidéo de présentation du Scorpion-3 est déjà mise à disposition par Hoversurf. Les perspectives d’utilisation de la Scorpion-3 sont particulièrement
intéressantes pour les déplacements individuels, même si cet engin sera utilisé dans le cadre de la pratique de sports extrêmes dans un premier temps.

Avant d’envisager toute perspective d’utilisation par le grand public, l’entreprise Hoversurf est en train de travailler sur la question de la sécurité, en
particulier concernant l’utilisation des hélices aux bords très tranchants. Dans son projet, Hoversurf indique réfléchir à intégrer un système de sécurité
automatique au modèle Scorpion-3.

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous