Crédits immobiliers : des écarts dans les taux

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Les courtiers notent cependant des différences dans les tarifs entre les banques. Cet écart s’explique par les objectifs des banques. Celles qui ont atteint leurs objectifs ont augmenté selon la moyenne enregistrée. Les banques qui n’ont pas encore réalisé leurs objectifs proposent ainsi des taux plus attractifs dans le but de gagner des clients.

La rentrée 2013 a été dynamique et le marché de l’immobilier, grâce à des taux de crédits intéressants et des coûts d’assurance emprunteur réduits, est propice à l’investissement immobilier. C’est le placement le plus rentable depuis 20 ans. Le seul frein à noter est le manque d’investisseurs locatifs. Il y a une baisse de 20 % des demandes par rapport à l’année dernière, due en partie à la loi Duflot, qui propose des plafonds de loyer trop bas dans certaines villes de province.

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous