Avec 88% de clients de banque en ligne qui se disent satisfaits, la dernière enquête sur les services bancaires confirme un changement important dans les habitudes des consommateurs. En effet, a contrario, le taux se satisfaction pour les banques de réseau est inférieur. Il tombe ainsi à 79%.

Deux raisons principales expliquent ce phénomène. D’abord un automatisme chez les jeunes, qui se tournent quasiment d’office vers les transactions en ligne. Il y a ensuite le fait de pouvoir bénéficier, avec une banque en ligne, de conseillers plus tard dans la soirée que par les réseaux traditionnels en agence.

L’enquête montre par ailleurs que les conseils prodigués par les banques en ligne procurent même plus de satisfaction (79%) que ceux donnés en agences (77%). Le seul atout des agences classiques qui ressort de l’enquête est qu’elles peuvent apporter des solutions plus concrètes sur certaines questions, en particulier sur les découverts, la fraude, etc.

 

Des années 2017 et 2018 tendues pour le secteur bancaire

En 2017, les consommateurs ont dû faire face à une hausse des frais bancaires d’environ 1,7% en moyenne. Celle-ci a même atteint 4,1% à la fin 2018.

Il est à noter toutefois que tous les clients ne sont pas égaux devant les frais appliqués par les banques. Ils ne sont effectivement pas identiques pour chaque catégorie de personne. Et il perdure encore une certaine forme d’opacité dans leur calcul, notamment en ce qui concerne la tenue de compte. En moyenne, chacun se verra néanmoins débiter un montant de frais équivalent à 193,80 euros.

Cependant, depuis l’adoption de la loi Macron, le 6 février 2017, les clients qui souhaitent changer d’établissement bénéficient d’un service de transfert totalement automatisé et mis à disposition par leur banque d’accueil.. Cette mobilité bancaire facilité tend à pousser encore plus de consommateurs vers les banques en ligne dont le service s’étoffe peu à peu. Mais pourront-elles tenir très longtemps leurs tarifs imbattables ?