Les discussions sur le projet de loi de réforme du crédit à la consommation se sont ouvertes le 24 mars dernier à l’Assemblée nationale. Trois amendements concernant l’assurance emprunteur y ont été adoptés. Le plus significatif est le n°67, sur l’obligation d’information de l’assureur vis-à-vis du prêteur : “Lorsque la souscription d’une assurance a été exigée par le prêteur et que l’emprunteur a souscrit une assurance de prêt auprès de l’assureur de son choix, celui-ci est tenu d’informer le prêteur du non paiement par l’emprunteur de sa prime d’assurance ou de toute modification substantielle du contrat d’assurance.” Le vote du projet de loi aura lieu le 27 avril prochain.

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.