Renégocier son prêt immobilier : trouver le bon moment

Renégocier son crédit

Renégocier son prêt immobilier, c’est une bonne occasion de se pencher aussi sur le volet assurance emprunteur. Le but est d’essayer de trouver un contrat d’assurance prêt à de meilleures conditions .. Cette démarche est donc une véritable occasion de faire des économies.

J’économise dès maintenant


Si vous envisagez de renégocier le taux d’intérêt de votre emprunt auprès de votre banque, pourquoi ne pas en profiter pour réétudier aussi les conditions de l’assurance de prêt qui s’y rattache ? (le niveau de garantie, le montant des cotisations ou encore le taux d’assurance emprunteur, …).
Peut-être avez-vous simplement pris le contrat proposé par la banque, sans prendre le temps d’y réfléchir …
Alors le moment est venu.

C’est quoi au juste « renégocier son prêt » ?

Les taux d’intérêt des emprunts immobiliers sont aujourd’hui à leur niveau le plus bas. Si vous avez contracté votre crédit il y a déjà plusieurs années, son taux d’intérêt est sûrement plus élevé. C’est pourquoi, il est peut-être temps de renégocier votre prêt.

Cette démarche est simple .. Elle consiste à prendre rendez-vous avec le conseiller financier de votre banque pour lui demander de revoir le taux d’intérêt de votre crédit à la baisse, et ainsi vous faire bénéficier d’un taux moins élevé. Or, si votre banque refuse de réaménager votre prêt, vous pouvez le faire racheter par un autre établissement financier qui vous accorde un meilleur taux d’intérêt : c’est le rachat de crédit.

Quand est-ce vraiment intéressant ?

La période de remboursement d’un crédit se compose toujours d’une 1ère phase durant laquelle l’emprunteur rembourse d’abord les intérêts les plus importants. Durant la seconde phase, il rembourse le capital restant dû. Pour être intéressants, la renégociation ou le rachat du crédit doivent intervenir durant la première phase.

  • Si vous avez déjà remboursé l’essentiel des intérêts de votre emprunt, le renégocier ne présentera pas beaucoup d’économies, puisque ne restera que le capital à reverser par nature non négociable.

Assurance de prêt : des changements ?

Si vous décidez de vous lancer dans une renégociation ou dans un rachat de prêt, c’est le moment de revoir les conditions de l’assurance décès-invalidité qui garantit votre emprunt. Rappelons que vous êtes désormais libre de choisir vous-même l’assurance emprunteur que vous souhaitez souscrire pour couvrir votre crédit, ce grâce à la loi Lagarde.

Les questions à vous poser sont :

Une fois ces éléments réunis comparez pour évaluer si d’autres assureurs proposent de couvrir votre prêt à de meilleures conditions : cotisations moins chères, franchises moins élevées, moins d’exclusions …

Changer d’assurance

Suivez-nous