Vous êtes auto-entrepreneur ? La RC PRO auto-entrepreneur protège votre entreprise en cas de préjudice causé à un tiers. Comment ? Et à quel prix ? Hyperassur vous aide à faire le bon choix.

À quoi sert l’assurance RC Pro auto-entrepreneur ?

L’assurance responsabilité civile professionnelle pour auto-entrepreneurs vous protège des dommages corporels, matériels ou immatériels causés dans le cadre de votre activité professionnelle indépendante.

Exemples de situations où la RC Pro auto-entrepreneur est mise en œuvre :

  • Vous êtes coiffeuse, une erreur de dosage a fait perdre ses cheveux à votre cliente ;
  • Vous avez un accident lors d’une livraison en scooter ;
  • Un client chute à cause d’un sol glissant ;
  • Une dégradation de la plomberie lors d’une mission de réparation d’un évier ;
  • etc.

            Encadré : combien coûte une RC Pro auto-entrepreneur ?

Le prix d’une RC Pro dépend de plusieurs critères :

– le chiffre d’affaires : plus il est important, plus le risque à assurer est grand.

– Des garanties incluses dans le contrat, obligatoires ou optionnelles.

– De la nature de l’activité professionnelle : plus elle est à risque, plus la sinistralité est élevée.

– De la zone géographique à couvrir.

Comptez en moyenne entre 50 et 200 €/an pour protéger votre entreprise.

La RC Pro auto-entrepreneur : pour qui ?

La RC Pro auto-entrepreneur s’adresse aux personnes qui travaillent en micro-entreprise ou en entreprise individuelle. Elle n’est pas obligatoire pour tous les corps de métiers, mais néanmoins fortement recommandée.

Seules certaines professions doivent être couvertes par une RC Pro auto-entrepreneur. Il s’agit des activités :

  • Liées à la santé (médecin, chirurgien, infirmier, etc.) ;
  • Juridiques (avocat, huissier de justice, notaire, etc.) ;
  • Impliquant l’utilisation d’un véhicule (livreur, etc.) ;
  • Dans le secteur du tourisme (guide, agent de voyages, etc.) ;
  • Du BTP (maçon, architecte, etc.) ;
  • D’agent immobilier ;
  • etc.

Pourquoi souscrire une assurance responsabilité civile des auto-entrepreneurs ?

On le sait, un accident arrive vite. Une assurance professionnelle vous permet d’être couvert dans le cas où vous causez un dommage à un tiers dans le cadre de votre activité. Votre assureur prend en charge l’indemnisation. Cela vous évite d’avoir à rembourser de votre poche des frais qui peuvent atteindre plusieurs milliers d’euros et mettre votre entreprise en péril.

Souscrire une RC Pro auto-entrepreneur est également un gage de sérieux apprécié des entreprises. Pour conclure de nouveaux contrats, on vous demandera de présenter une attestation d’assurance de responsabilité civile professionnelle. Les entreprises, rassurées, n’hésiteront pas une seconde à faire appel à vos services.

Quels points vérifier avant de souscrire une RC Pro ?

Pour être sûr de choisir la meilleure RC Pro auto-entrepreneur, assurez-vous de vérifier :

  • Les montants des franchises : seules les sommes dépassant ce montant seront remboursées. Privilégiez les franchises faibles, même si le prix de la cotisation est plus élevé ;
  • Les délais de carence, c’est la période pendant laquelle votre assureur n’interviendra pas ;
  • Les exclusions de garanties : le préjudice intentionnel, le manque de qualification, les fautes graves et inexcusables, etc.

Comment identifier l’assurance RC Pro auto-entrepreneur idéale ? Le plus simple est d’utiliser notre comparateur en ligne. Il est gratuit, totalement indépendant et sans engagement.

Trois points clés à retenir sur la RC PRO auto-entrepreneur :

  • Toute personne travaillant en micro-entreprise ou en entreprise individuelle est concernée par la RC Pro auto-entrepreneur
  • Elle n’est pas obligatoire pour tout le monde, mais néanmoins fortement recommandée
  • Souscrire une RC Pro auto-entrepreneur est un gage de professionnalisme.