Football : Carrefour et Saturn s’assurent contre une victoire des bleus

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Entre le 9 et le 29 mai, Carrefour s’engage à rembourser 100 % des téléviseurs de plus de 94 cm achetés dans ses hypermarchés, si l’Équipe de France de football gagne la finale de la Coupe du monde. Même en cas de défaite, l’enseigne accordera aux acheteurs une remise de – 50 % en cas d’accession des bleus en finale, et – 25 % s’ils vont jusqu’en demi-finale.
Moins généreuse, la chaine de magasins d’électronique et électroménager Saturn, dont l’offre s’étend du 5 au 17 mai, n’a prévu de remboursement qu’en cas de victoire des bleus en Afrique du Sud.

Assurance pour risques spéciaux
En terme marketing, ce type de campagne s’appelle des « offres de remboursement aléatoire ». Un coup marketing sans grand risque, car avec cette opération Saturn espère augmenter ses ventes de 40 % en mai.
« Saturn a pris une assurance pour risques spéciaux avec à la clé, une prime très importante même si elle est tenue secrète », explique Eric Tong Cuong, directeur de La Chose, agence de publicité qui a monté l’opération, au Parisien.

Concrètement, en cas de victoire française ce sera donc à l’assureur de rembourser les clients. L’augmentation des ventes de téléviseurs liée à l’opération marketing doit simplement rembourser l’investissement concédé à la prise d’une assurance. Autre preuve que Saturn ne prend pas beaucoup de risques à parier sur la France : l’enseigne a proposé la même offre marketing en Espagne, qui fait pourtant partie des favoris de la compétition…

Même son de cloche du côté de Carrefour. «Le montant des sommes qui pourraient être remboursées est très important», indique-t-on, sans toutefois donner de montant (la filiale d’assurance de Carrefour se serait réassurée auprès d’établissements spécialisés).
Quel que soit le parcours de l’Équipe de France, le Mondial est de toute manière un évènement qui permet de doper les ventes. Pour Carrefour, premier vendeur de téléviseurs en France, on estime de 20 à 50 % la hausse en volume des ventes à chaque Coupe du monde de football.

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous