Permis AM : qu’est-ce que c’est ?

Permis AM vsp

La voiture sans permis connaît un réel succès ces dernières années (+ 10% de ventes en 2016). Ce marché en progression séduit de plus en plus de citadins, et répond à une demande grandissante de la part des conducteurs avec retrait ou suspension de permis.
Un nouveau permis de conduire a donc vu le jour : le permis AM.


Depuis janvier 2013, le permis AM est désormais obligatoire pour toute personne souhaitant conduire une voiture sans permis et n’ayant pas le permis B. Cependant, malgré sa dénomination, le permis AM n’est pas un permis de conduire « classique » à proprement parlé et n’est qu’une version renforcée du BSR.

Qui est concerné par le permis AM ?

Le permis AM s’adresse aux personnes âgées de plus de 14 ans, et souhaitant conduire une voiturette.

Bon à savoir

Sachez que ce permis AM s’adresse également aux adolescents de 14 ans qui souhaitent conduire un cyclomoteur d’une cylindrée inférieure ou égale à 50 cm³.

Que contient cette formation au permis AM ?

La formation à l’obtention du permis AM se décline en deux phases :

  • une épreuve théorique
  • une formation pratique

 

Dans un premier temps, l’épreuve théorique est validée par l’obtention de l’attestation de sécurité routière (ASR). Elle ressemble étroitement à celle dispensée pour le permis B, mais davantage adaptée à la catégorie des quadricycles légers.

Puis la formation pratique consiste à valider le brevet de sécurité routière (BSR). Cette formation de 7h doit être délivrée par une école de conduite ou une association d’insertion sociale ou professionnelle agréée par le préfet. Elle se décline en plusieurs phases :

  • Une phase d’enseignement des principales règles du code de la route pendant 2h
  • Une phase de conduite sur des voies ouvertes à la circulation pendant 4h
  • Une phase de sensibilisation aux risques pendant 1h

 

Bon à savoir

La formation à l’obtention du permis AM comporte deux options : l’option cyclomoteur accessible dès l’âge de 14 ans, et une option quadricycles légers pour les voitures sans permis. Qu’importe l’option choisie, cette formation coût entre 150 et 400€ dans une école de conduite.

Quelle est la législation en vigueur ?

Si vous êtes né après le 1er janvier 1988, et que vous avez déjà obtenu le brevet de sécurité routière (BSR), l’obtention du permis AM n’est pas nécessaire. En effet le nom de la formation est différent, mais le certificat reste bien le même.

En revanche, si vous n’avez pas validé votre BSR et que vous souhaitez conduire une voiture sans permis, l’obtention du permis AM est obligatoire. Attention toutefois, sa durée de validité est de seulement 10 ans, contrairement au permis de conduire traditionnel.

Bon à savoir

Sachez que pour les personnes nées avant le 1er janvier 1988, la conduite d’une voiture sans permis ne nécessite ni l’obtention du BSR ni celle du permis AM. Autrement dit, aucun papier n’est exigé.


Suivez-nous