Assurance scolaire gratuite : la MAE assigne (encore) Carrefour en justice

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

La MAE vient d’assigner Carrefour devant le tribunal de grande instance d’Evry pour pratiques commerciales déloyales. L’assureur scolaire mutualiste réclame 350.000 euros de préjudice au groupe de distribution, parce que celui-ci propose l’assurance scolaire gratuite à ses clients depuis 2009.

C’est la seconde fois que la MAE attaque Carrefour, la mutuelle avait déjà intenté une action en référé en 2009, mais celle-ci avait été déboutée.

« Au-delà du préjudice financier, il y a surtout un préjudice d’image », affirme Edgar Mathias, président de la MAE. « Nous souhaitons que la justice comprenne qu’on ne peut pas, en matière d’assurance et d’enfant, traiter les choses à la légère », réclame-t-il.

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous