Automédication en hausse de 3,2% en France en 2012

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

L’étude a été menée auprès du panel Xpr-SO de Celtipharm, comprenant 3 004 pharmacies françaises représentatives de l’ensemble des instituts du territoire.
Le premier marché de l’automédication concerne les médicaments pour soigner le rhume et la toux : ainsi, Oscillococcinum, Humex et Fervex sont les médicaments les plus achetés sans ordonnance. Les antalgiques sont en seconde position des médicaments les plus consommés sans ordonnance : Doliprane, Efferalgantab, Nurofen et Structum figurent parmi les plus demandés en pharmacie.
L’augmentation la plus forte concerne les médicaments « circulatoires » : Tanakan, Titanoreine ou Vitalogink s’achètent de plus en plus sans ordonnance par les Français. L’AFIPA explique ce phénomène par le déremboursement des vasodilatateurs effectif depuis Mars 2012 qui contribue à l’augmentation de l’automédication.

Comment être remboursé pour ses frais d’automédication?

Pour info, l’automédication est pratiquée par près de 70% des Français. Si elle n’est pas remboursée par l’Assurance Maladie, certaines mutuelles santé peuvent rembourser ces frais de santé grâce à des forfaits de remboursement dédiés à l’automédication (par exemple un forfait de 100€ par an par bénéficiaire). Reste à comparer les contrats de complémentaire santé pour dénicher celle qui vous remboursera le mieux.

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous