Dépassements d’honoraires : 60 millions de consommateurs dénonce les « tarifs indécents » des chirurgiens

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

D’après une enquête de 60 millions de consommateurs, les dépassements d’honoraires dépassent très souvent les 1000 %. Ces dépassements sont en général pratiqués par les chirurgiens affiliés au secteur 2 et intervenant dans les hôpitaux publics. Cette enquête réalisée sur plus d’un an a donc démontré la pratique de tarifs jugés « indécents pour les patients », ceux-ci étant bien trop souvent supérieurs à ceux d’une clinique.

Les mutuelles militent en faveur de la création de réseaux de soins

Sur les 45.000 chirurgiens opérant en hôpital public, 4.524 exercent une activité libérale avec parmi eux 1.824 affiliés au secteur 2. Bien entendu, être soigné par ces chirurgiens relève du choix du patient et il paraît difficile de récriminer de telles pratiques. Mais il faut aussi savoir que certains soins nécessitent des compétences très pointues, ce qui implique de faire appel à un spécialiste renommé pour plus de sûreté. Pour répondre à cette situation, la mutuelle santé favorisent de plus en plus l’établissement des réseaux de soins, afin de faire baisser les tarifs et permettre de mieux rembourser le patient.

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous