Dépendance : les excédents de la CNSA bientôt reversés à l’assurance-maladie ?

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Un rapport dévoilé en début de semaine par l’agence de presse médicale (APM), montre que les crédits pour la prise en charge de la dépendance des personnes âgées et handicapées font régulièrement apparaître des excédents (300 millions d’euros en 2009).

Ces excédents s’expliqueraient, selon le rapport, par des « décalages » entre le vote des crédits et la concrétisation des projets (par exemple l’ouverture d’une maison de retraite), mais aussi par des « difficultés majeures » dans le pilotage de la dépense et le suivi des engagements financiers. En réponse, l’Inspection générale des affaires sociales et l’Inspection générale des finances ont suggéré que ces excédents de la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA) soient reversés à 90 % à l’assurance-maladie.

Les deux inspections préconisent également une gestion « plus transparente » des crédits de la part de la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA).

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous