La cigarette électronique est sur toutes les lèvres

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Le principal critère d’attraction est le prix. En moyenne, l’e-cigarette est 5 fois moins chère que la cigarette normale. Le deuxième critère qui fait basculer les fumeurs est la nocivité, vraisemblablement réduite.

Selon la Société française de tabacologie, l’e-cigarette est très certainement moins nocive qu’une cigarette normale car celle-ci  contient par exemple du goudron, une substance extrêmement toxique. La ministre de la Santé, Marisol Touraine s’est quand même penchée sur les effets à long terme de la cigarette électronique et  a commandé une étude sur ses risques et bénéfices. Déjà, la législation sur l’e-cigarette s’est renforcée pour protéger les consommateurs et leur famille. Ainsi, elle sera bientôt interdite aux mineurs.

Parce que l’automobile est un produit majeur de l’assurance, il est tout à fait normal de retrouver sur Hyperassur un journaliste spécialisée comme Alexandre. Depuis une quinzaine d’années, il contribue à de nombreux titres auto et hight-tech, et présente même une émission dédiée à l’automobile (Le Garage – OuatchTV).

Suivez-nous