La cigarette électronique interdite dans les lieux publics

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Malgré les résultats publiés dans la semaine du rapport sur la cigarette électronique demandé par Marisol Touraine, qui montre entre autres que la cigarette électronique est moins nocive que la cigarette classique, la ministre de la santé souhaite lui appliquer les mêmes interdictions. Bien que certains peuvent la préférer à d’autres substituts nicotiniques, elle sera tout simplement interdite dans les lieux publics et aux mineurs de moins de 18 ans. Parmi les mesures qu’elle souhaite appliquer, apparait également l’interdiction de la publicité pour le produit.
A l’occasion de la journée internationale sans tabac qui se déroule aujourd’hui même, la ministre a également annoncé des mesures de lutte contre le tabagisme en direction des femmes enceintes et des jeunes, et souhaite combattre l’addiction au tabac de manière ciblée. Elle n’est pas sans rappeler que depuis 2007, aucune mesure n’a été prise mise à part la hausse des prix du tabac.

« Le tabac tue 73.000 morts chaque année. Il y a trop de jeunes qui fument. Les femmes enceintes fument trop. Il y aura dans les prochains mois un logo sur les paquets de tabac indiquant que les femmes enceintes ne doivent pas fumer. En direction des jeunes, je vais prendre des mesures d’aide au sevrage. Ces mesures figureront dans le prochain projet de loi de financement de la Sécurité sociale » Explique la ministre de la santé au micro de France Info.

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous