La Cnam contre une nouvelle baisse de remboursement des médicaments

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Dénonçant « des économies à court terme en augmentant le reste à charge des patients, souvent les plus fragiles », la Commission réglementation du conseil de la Caisse nationale de l’Assurance Maladie (Cnam) a voté hier contre le projet de décret permettant d’abaisser le taux de remboursement des médicaments à vignettes bleues, actuellement de 35 %.

Le gouvernement veut en effet baisser le taux de remboursement des médicaments « à service médical modéré » de 35 à 30 % ainsi que des médicaments homéopathiques et d’autres produits de santé. Il s’agit de limiter le déficit de l’assurance maladie.

Trois associations membres de la commission, le collectif interassociatif sur la santé, la FNATH (accidentés du travail) et l’UNAF (Union des associations familiales) soupçonnent le gouvernement de vouloir aller encore plus loin en abaissant les taux de remboursements des vignettes bleues à 25 % seulement.

 

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous