La présidente du GCM en faillite appelle à l’aide

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Une demande soutenue par le Conseil d’Administration
Face à la situation d’urgence du groupe, le Conseil d’Administration a fait le choix de soutenir sa présidente en la prolongeant de six mois et en validant le plan social et de redressement proposé par le groupe. Les 1.200 salariés soignant 10 % de la population du département (environ 200.000 personnes) sont donc menacés. Reste à savoir si l’aide de l’Etat sera accordée pour limiter la casse.

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous