Le face-à-face Hollande Sarkozy, ce qui va changer pour les mutuelles

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Le résultat des élections du 22 avril 2012 présage deux avenirs pour le système social français. D’un côté un président sortant favorable à davantage de réductions des dépenses de l’Assurance Maladie (ce qu’il compte réaliser en augmentant un peu plus la part des remboursements par les mutuelles), et de l’autre le candidat socialiste militant pour une refonte des contrats des mutuelles, en taxant plus durement les contrats autres que ceux désignés par l’appellation « contrats responsables ».

L’accès aux soins fragilisés par la succession des taxes

François Hollande dénonce ainsi la politique de taxation des mutuelles mise en place par le président Nicolas Sarkozy. Ces taxations successives seraient selon le candidat socialiste la cause majeure des relèvements des cotisations. L’accès aux soins et à la santé est en effet devenu de plus en plus compliqué pour les Français, faisant de cette problématique une préoccupation principale pour les citoyens de l’Hexagone. Quant au financement de l’Assurance Maladie, François Hollande entend revenir sur les niches sociales, en taxant  de manière équivalente au revenu salarial le revenu sur le capital et les placements.

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous