Les assurances santé dénoncées par UFC que choisir

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Une excuse qui tombe à pic, c’est ce que dénonce UFC Que Choisir lorsque les assureurs justifient les hausses de cotisations par l’augmentation des taxes en 2012. Publié hier, le communiqué de l’association explique que la rentabilité des assurances n’ont jamais été aussi fortes qu’en 2010, et que même si les taxes augmentent, cette rentabilité n’est pas remise en cause. Un déséquilibre entraînant automatiquement une baisse du pouvoir d’achat pour les clients des mutuelles et autres assurances.

Des remboursements plus faibles

Ces hausses de cotisations seraient donc faites aux dépends des adhérents, afin de pouvoir augmenter les frais de gestion ainsi que leurs marges. Avec une envolée des marges de 25% et des frais de gestion atteignant les 24% de cotisation, les arguments d’UFC-Que-Choisir résonnent d’autant plus facilement que les frais de santé ont augmenté plus vite que les prestations versées. Avec une différence de 1%, cet écart n’est pas négligeable surtout pour des dépenses lourdes comme les frais d’hospitalisation. Face à ces hausses de cotisation, il est donc important de surveiller au plus près le marché, afin de bénéficier des meilleures offres. Un moyen très simple existe : les comparateurs d’assurances !

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous